28-07-05

Peintre cosmopolite

Carlos Ramirez, d'origine chilienne, est à la croisée de plusieurs cultures, celles du Nord et du Sud. Né à Santiago du Chili, il arrive très jeune en Belgique et étudie à Bruxelles où il fréquente successivement l'Académie royale des Beaux-Arts et l'Académie de Watermael-Boitsfort chez Paul Gobert avant de poursuivre des études supérieures de peinture chez Maio Wassemberg.Parfait polyglotte, il s'est impregné de culture latino-américaine mais aussi des deux grandes composantes de la « belgitude ».A son actif, il compte déjà la participation à une dizaine d'expositions personnelles et collectives, en Belgique (galerie XIII OXY, Université Libre de Bruxelles, Hôtel de Ville de Joidoigne, etc) et en Berlin et Paris (espace Beaujon 2005) au Canada (Montréal, Québec).Il a créé plusieurs peintures murales (Hôpital Etterbeek-Ixelles), concrétisant par là sa volonté d'être aussi un peintre urbain : on se souvient de sa fresque à Etterbeek sur le thème « 500 ans de résistance des Amériques ».Il pratique une peinture mi-chemin entre le figuratif et le non-figuratif, alliant la vigeur du trait appuyé à la douceur des pastels, passant de la figure animalière à la représentation diabolique, dans un univers onirique où l'imagination poétique projette l'humain et l'animal qui se côtoient sans s'affronter.

17:11 Gepost door caliban | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.